Hélène Choquette

                                                                                                                              Crédit photo: Julie Artacho

Depuis 17 ans, Hélène Choquette se consacre à la réalisation de documentaires socio-politiques, environnementaux et scientifiques. Elle pose sa caméra sur des réalités et des individus d’ici et d’ailleurs sur la planète qui, autrement, demeureraient sans voix. Versatile et curieuse, elle est toujours avide d’explorer différentes avenues et de nouveaux publics allant du documentaire télévisuel, du documentaire long-métrage salle, au web-documentaire ainsi qu’à la photographie. 

À l’international, on lui doit entre autre les long-métrages documentaires Les réfugiés de la planète bleue, l’un des premiers documentaires portant sur les réfugiés environnementaux à travers la planète (Prix du Meilleur long-métrage documentaire canadien, Planet in Focus 2007). Les poings de la fierté qui lève le voile sur la situation d’enfants birmans exploités dans des camps de boxe en Thaïlande (Mention spéciale – Jury des détenues RIDM 2012). Son dernier documentaire, Comme un caillou dans la botte, dont la sortie est prévue fin 2017, montre la réalité des marchands ambulants sénégalais, des migrants économiques, qui arpentent les rues des grandes villes touristiques d’Europe.

Ici, la cinéaste n’hésite pas à aborder des enjeux de société tout aussi sensibles qu’incontournables : la traite de personne au Canada ; Avenue Zéro (Prix Gémeaux - meilleure direction de la photographie 2010 et finaliste pour le Prix Au-delà des frontières), les conditions de vie des aides familiales étrangères à l’emploi de familles canadiennes ; Bonnes à tout faire, l’itinérance à travers la relation singulière qui les unie et leurs chiens ; Chienne de vie, l’inclusion sociale des déficients intellectuels ; Les différents (Finaliste Prix Gémeaux - meilleur documentaire société 2015), le lègue social des Sœurs de la Providence fondée par Émilie Gamelin Les discrètes (Finaliste Prix Gémeaux - meilleur documentaire société 2015), La puberté hâtive ; Grande fille ! (Golden Sheaf Award - Meilleur documentaire Science/Nature/Technologie à Yorkton, Finaliste Prix Gémeaux - meilleur documentaire science/nature/environnement 2015). En 2008, elle chapeaute le premier web-documentaire produit par l’ONF PIB : l’indice humain de la crise économique canadienne (Prix média interactif, Applied Art Magazine, 2009. Prix NUMIX, Catégorie Production originale - information & magasine, 2010. Prix du Public, Catégorie Web-documentaire, WebTVFestival, La Rochelle, 2010. Prix Boomerang, Meilleur site, catégorie information, 2010. Canadian Media Awards, Catégorie Best On-Line Original Program, 2010.).

Documentary filmmaker Hélène Choquette has won multiple awards at home and internationally. She casts an unflinching yet empathetic gaze on people whose voices would otherwise remain silent, and consistently takes a grassroots approach to researching and writing her projects. Her films have focused on people and crucial issues ranging from foreign caregivers (A Better Life 2005) to environmental refugees (The Refugees of The Blue Planet 2006), the Chernobyl disaster victims (Children of Chernobyl 2006), human trafficking in Canada (Avenue Zero 2009), burmese boys exploited in a thai boxing camp (Fists of Pride 2012) and family struggles of women prisoners (Unité 9 le documentaire 2015). About her latest projects, Unité 9 le web documentaire has won the Public Award Prize at the Web Program Festival in Paris 2015 and her documentary Little Big Girls the Golden Sheaf Award for the Best Documentary Science/Nature and Technology in Yorkton in the spring 2015.

 «Si l’on en juge par sa filmographie, force est de souligner la propension d’Hélène Choquette à aborder des sujets sociaux et politiques principalement axés sur des individus ou des collectivités dont la parole est souvent éteinte, ou tout du moins discrète. Son implication est totale puisqu’elle s’intègre toujours dans la recherche et l’écriture de ses projets.»

Élie Castiel, Revue Séquences

 «Toutes des questions qui ne se règlent pas en deux coups de cuillère à pot, il va sans dire. Une chance qu’il y a des Hélène Choquette pour poser son oeil de cinéaste engagée sur nos sociétés en mutation.»

Sylvie Saint-Jacques, Journal La Presse